J’AVAIS 12 ANS, J’AI PRIS MON VÉLO ET JE SUIS PARTIE A L’ECOLE… – Sabine Dardenne

« Je pense qu’il faut se dépasser soi-même pour donner un sens à sa vie, et surtout ne pas rater le moment pour le faire »

20180218_173005.jpg


Titre : J’avais douze ans, j’ai pris mon vélo et je suis partie a l’école…

Auteur : Sabine Dardenne

Genre : Témoignage

Nombre de pages : 229 pages

Prix :  Aux alentours de 6.95€

Edition lu : Edition de grenelle

Date : 2005


Résumé :

28 mai 1996. Sabine Dardenne, 12 ans, est enlevée par Marc Dutroux sur le chemin de l’école. Ce monstre a déjà tué quatre enfants. Ce que va subir Sabine Dardenne est effroyable. Pourtant, après quatre-vingts jours d’horreur, elle va être sauvée de la mort dans des circonstances extraordinaires.
Sabine Dardenne a attendu huit ans pour nous raconter ce qu’elle a subi :
 » Je suis l’une des rares survivantes qui aient eu la chance d’échapper à ce genre d’assassin. Ce récit m’était nécessaire et si j’ai eu le courage de reconstituer ce calvaire, c’est avant tout pour qu’un juge ne relâche plus les pédophiles à la moitié de leur peine pour « bonne conduite » et sans autre forme de précaution…  »
Un témoignage exceptionnel pour que la voix des victimes soit enfin entendue et que cesse la fascination pour les monstres.


Mon avis :

J’ai adoré ce livre, je l’ai littéralement dévoré. Le pire, c’est surement que c’est une histoire vraie. Et que ça s’est déroulé pas si loin de chez moi, la Belgique et le Nord c’est plutôt proche. Non mais sérieux, cette histoire est tellement, tellement horrible, que j’ai honte d’avoir lu ce livre aussi rapidement. Comme une assoiffée de malheur.

Etant donner que l’histoire est réel j’en éprouve une véritable peine, et je donne mon soutien a Sabine, a la Sabine de 12 ans, celle d’aujourd’hui est bien plus forte.

Je vous conseil ce livre, il ouvre les yeux sur le monde dans lequel on vie, sur les malades avec qui on vit. Et c’est d’autant plus d’actualité que les enlèvement se multiplient ces dernières années, ces derniers mois.

L’écriture est fluide, simple. Ça se lit tout seul

PS : certaines chose sont un peu choquante a ne pas laisser a la porté de lecteurs non avertis

MA NOTE : 5/5

 

Publicités

SI JE RESTE – Gayle Forman

« Je me rends compte maintenant que c’est facile de mourir. C’est vivre qui est difficile. »

SI_20170806_181752.jpg


Titre : Si je reste

Auteur : Gayle Forman

Genre : Drame

Nombre de pages : 189 pages

Prix : 6.30 €

Edition lu : PkJ

Date de parution : 2009


Résumé :

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…
Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes: d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

« Si je reste » est une merveilleuse histoire d’amour, mais aussi un livre qui nous fait réfléchir à l’essentiel, à la place de l’amour et du bonheur, à tous ces liens avec nos proches auxquels on s’habitue et qui sont pourtant le vrai trésor de nos vies.


Avis :

Je l’avais déjà vu en film et franchement je ne serais pas dire quel est le meilleur. C’est un livre assez simple, même si quelque fois on peut s’emmêler les pinceaux.  ça a était une lecture agréable, malgré que je connaissais déjà la fin.

Ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai énormément aimé, de plus j’ai apprécier les réflexion sur la vie etc, c’est un livre que je pourrais relire.

MA NOTE : 3.5/5